LAN : Une étude de préfaisabilité confirme la valeur du projet - Sayona

LAN : Une étude de préfaisabilité confirme la valeur du projet

Communiqués de presse

26 mai 2022

LAN : Une étude de préfaisabilité confirme la valeur du projet

Faits saillants :

• Une étude de préfaisabilité (PFS) positive démontre la valeur de l’exploitation de Lithium Amérique du Nord (LAN) au Québec, confirmant la viabilité technique et financière du projet pour la durée de vie de la mine, estimée à 27 ans.
• Les résultats confirment le potentiel d’un pôle de lithium de Sayona en Abitibi-Témiscamingue, qui s’ajoute au pôle émergent du nord du Québec, alors que la société renforce sa base de ressources en lithium en Amérique du Nord

Sayona a dévoilé les résultats d’une étude de préfaisabilité (PFS) positive pour son projet phare Lithium Amérique du Nord (LAN), à La Corne, confirmant la viabilité technique et financière de l’opération. La PFS a été menée par Sayona Québec, détenue par Sayona Mining (SYA 75%) et Piedmont Lithium (PLL 25%).

Le pôle de lithium de l’Abitibi-Témiscamingue, constitué de LAN et du projet de lithium Authier situé à proximité, et le pôle émergent du Nord du Québec constituent la plus grande base de ressources en lithium (spodumène) d’Amérique du Nord.

La remise en opération de LAN permettra à Sayona de lancer la production avant les autres projets nord-américains, générant ainsi des flux de trésorerie durables et plaçant la société sur une voie rapide en vue de la production d’hydroxyde de lithium ou de carbonate.

Présentement, l’objectif est le redémarrage de la production au complexe LAN, avec l’apport de minerai supplémentaire provenant du projet Authier Lithium, situé à seulement 70 km du site de LAN. Dans un premier temps, LAN produira un concentré de lithium destiné à être transformé sur le marché, puis LAN alimentera les opérations de transformation de Sayona en produits de lithium raffinés intégrés.

Le chef de la direction de Sayona, Guy Laliberté, souligne que la PFS démontre la capacité de l’entreprise à rapidement générer de la performance avec l’exploitation de LAN.

« L’acquisition de LAN était basée sur une stratégie d’intégration de l’exploitation avec notre projet voisin Authier afin d’améliorer la rentabilité et les performances. Cette PFS confirme la valeur de notre stratégie. Nous travaillons sans relâche afin de devenir le premier producteur de spodumène en Amérique du Nord », a déclaré M. Laliberté.

Principaux résultats

Les principaux résultats de la PFS établissent une valeur actuelle nette avant impôt estimée à 952 millions de dollars canadiens (taux d’actualisation de 8 %), et une période de récupération du capital de 2,2 ans. La durée de vie de la mine a été prolongée à 27 ans, sur la base de réserves de minerai prouvées et probables JORC estimées à 29,2 Mt @ 0,96 % Li20 (réserves prouvées de 1,2 Mt @ 0,92 % Li20 et réserves probables de 28,0 Mt @ 0,96 % Li20).

« En doublant la durée de vie prévue de la mine grâce à l’augmentation des ressources à LAN, les volumes de résidus prévus sur le site ont considérablement augmenté. Sayona a donc pris la décision d’empiler à sec les résidus, réduisant ainsi l’impact environnemental, dans une démarche reflétant ses engagements ESG. Cette initiative nécessite une ingénierie détaillée qui sera prise en compte dans l’étude de faisabilité définitive. Entre-temps, nous prévoyons publier une mise à jour de l’étude de préfaisabilité de notre projet Authier, plus tard au cours du deuxième trimestre, qui démontrera la valeur de notre pôle lithium en Abitibi-Témiscamingue », a ajouté M. Laliberté.

À la suite de l’acquisition de la mine et du concentrateur de LAN à La Corne, en août 2021, le projet a été révisé pour mettre à jour les réserves de minerai et augmenter le débit du concentrateur de 3 800 tonnes par jour (tpj) à 4 200 tpj pour produire un concentré de spodumène à 6 % Li2O.

Cette étude a été réalisée par les consultants indépendants BBA avec une précision de +30%, avec la contribution de fournisseurs de services industriels de premier plan. Les réserves de minerai du projet ont été estimées par Mme Mélissa Jarry, P.Eng.

Le projet Authier servira de mine secondaire et livrera son minerai à LAN pour traitement. Un protocole d’entente a été conclu entre Authier et LAN, dans lequel LAN s’engage à acheter 100 % du minerai d’Authier à un prix de vente de 105 $CAN/t, livré à la zone d’extraction de LAN.

À la suite de l’acquisition de la mine et du concentrateur de LAN, la stratégie d’exploitation du projet Authier Lithium a été révisée afin d’inclure uniquement les opérations minières et la gestion des déchets et de l’eau sur le site.

Le minerai extrait de la mine d’Authier sera transporté sur le site de LAN, où il sera mélangé au minerai de LAN selon un ratio de 33 % pour Authier et 67 % pour LAN et alimentera le concasseur principal.

L’entreprise continue de rechercher des voies d’optimisation et d’accroissement de la valeur du projet, entre autres :
• Des travaux d’essais métallurgiques supplémentaires pour améliorer les récupérations métallurgiques du traitement. La PFS suppose une récupération métallurgique de 67,7 % pour le minerai mélangé de LAN et d’Authier et de 65,8 % pour le minerai de LAN uniquement ;
• La réalisation d’une étude de faisabilité pour évaluer la viabilité économique et technique de la production d’hydroxyde et/ou de carbonate de lithium à partir de concentrés de spodumène de LAN sur un site à déterminer.

Sayona prévoit également remplacer le chargeur du concasseur, d’ajouter un trieur de minerai, deux cribles de classification, 1 LIMS, 1 WHIMS, un réservoir de conditionnement et de repalettiser le filtre à bande pour améliorer l’opération, en augmentant le tonnage et la qualité du concentré.

Sayona s’est appuyé sur les prévisions de prix Q1-2022 de la société de conseil Wood Mackenzie pour évaluer son hypothèse de prix à long terme pour le prix du spodumène. Compte tenu de la récente volatilité du marché et du prix du spodumène, Sayona a choisi de considérer une deuxième référence de prix, la dernière prévision de prix Q1-2022 de Benchmark Mineral Intelligence.

Ainsi, au cours des deux prochaines années (2023-24), Sayona a choisi de prendre les prix moyens annuels de chaque prévision pour le volume de spodumène non contractuel.

Pour le volume sous contrat avec Piedmont Lithium Inc, un prix de 900 USD/t est supposé pour 2023-24, le reste de la production de concentré utilise les prix du marché. De 2025 et au-delà, Sayona reviendra aux prix du marché pour l’ensemble de la production car elle cherche à poursuivre un projet de transformation du lithium sur le site, en s’appuyant sur des investissements antérieurs, conformément à ses engagements avec le gouvernement du Québec liés à l’acquisition de LAN.

Pour la version originale : Sayona Mining | Latest News

À propos de Sayona
Sayona inc., dont le siège social est à La Motte en Abitibi-Témiscamingue, se consacre à l’exploration et à la mise en valeur de dépôts de lithium, la matière première entrant dans la fabrication des batteries au lithium. L’entreprise a vu le jour en 2016, et travaille au développement de divers projets au Québec. Elle a fait récemment l’acquisition de Lithium Amérique du Nord, qui deviendra une pièce maîtresse du pôle lithium qu’elle souhaite implanter en AbitibiTémiscamingue. Sayona a également fait l’acquisition de la mine Moblan et du projet Lac-Albert sur le territoire Eeyou Istchee Baie-James.

-30-

Informations et demandes médias :
Cindy Valence
Directrice affaires externes
C : (819) 277-5396
Courriel : cindy.valence@sayona.ca