RAPPORT TRIMESTRIEL D’ACTIVITÉS - Sayona

RAPPORT TRIMESTRIEL D’ACTIVITÉS

Communiqués de presse

3 novembre 2022

RAPPORT TRIMESTRIEL D’ACTIVITÉS

Faits saillants

Le redémarrage de Lithium Amérique du Nord (LAN) est en bonne voie d’atteindre son objectif de démarrer la production au premier trimestre 2023; l’obtention des permis et l’approvisionnement sont presque complétés; des cadres et employés supplémentaires ont été embauchés.
• L’entreprise québécoise L. Fournier & Fils a été désignée comme entrepreneur pour relancer les opérations minières à LAN.
Post‐trimestre
• Lancement de l’étude de préfaisabilité pour la production de carbonate de lithium à LAN.
• Début de l’étude de préfaisabilité pour le projet Moblan Lithium, visant le développement d’une mine et d’un concentrateur de lithium.
• La société québécoise Solurail Logistique Inc. est désignée pour transporter le concentré de spodumène (lithium) de LAN aux installations portuaires.

La Motte, 03 novembre 2022 – Le producteur émergent de lithium Sayona Mining Limited présente un rapport trimestriel d’activités qui met en lumière les avancées significatives de la société au Québec, en particulier les travaux en vue de la reprise de la production de spodumène (lithium) à Lithium Amérique du Nord.

Le rapport trimestriel d’activités de Sayona Mining Limited est disponible ici (anglais seulement).

Le redémarrage de LAN est en bonne voie

En juin 2022, un accord formel a été annoncé par Sayona Québec Inc pour relancer la production de concentré de spodumène à LAN. La mise en service du concentrateur de LAN sera effectuée entre la fin du quatrième trimestre 2022 et le début de 2023, la première production étant planifiée pour le premier trimestre 2023.

Au cours du trimestre, l’équipe du projet LAN a continué de progresser vers le redémarrage, en complétant entre autres les demandes de permis et l’approvisionnement. Les activités de construction se sont également intensifiées au cours de cette période avec l’installation d’équipements cruciaux comme les concasseurs à cône HP300 et HP400 et le séparateur magnétique humide à haute intensité (WHIMS). À la fin du trimestre, l’obtention des permis et l’approvisionnement étaient tous deux achevés à 96 %.

Il est important de noter qu’il n’y a eu aucun incident avec arrêt de travail à ce jour, ce qui reflète l’engagement de la société envers une politique de tolérance zéro en matière de sécurité.

Sayona Québec a renforcé son équipe de direction avec les nominations d’Yves Desrosiers en tant que directeur général par intérim de LAN, de Guy Belleau au poste de président Pôle Abitibi Témiscamingue et de Sylvain Collard au poste de directeur de l’exploitation de Sayona Québec. D’autres cadres supérieurs se sont également joints à l’équipe, dont Dominic Fleming, directeur de l’exploration, Fady Abu Nasr, directeur des finances, et Bernard Toupin, vice-président santé et de la sécurité.

En septembre, Sayona a annoncé qu’elle avait attribué un contrat de quatre ans d’environ 200 millions $ à L. Fournier & Fils pour les opérations minières à LAN, y compris la supervision de tous les travaux de décapage et de forage, du dynamitage, du chargement et du transport du minerai et des stériles, de l’entretien des routes minières et de tous les autres services liés à l’exploitation. Les travaux de forage et de dynamitage proprement dits seront effectués par une autre entreprise locale, Dynamitage Castonguay. Il s’agit de l’un des plus importants contrats de ce type signés dans l’histoire minière du Québec et assurera d’importantes retombées pour la région de l’Abitibi Témiscamingue. Cela comprend la création de 120 nouveaux emplois, principalement recrutés dans la région et dans les communautés des Premières Nations de Pikogan et de Lac Simon.

En octobre, après la fin du trimestre, l’entreprise québécoise Solurail Logistique Inc. a obtenu le contrat de 43 millions $ pour le transport de concentré de spodumène du Complexe LAN l’exploitation jusqu’aux installations portuaires. Le contrat comprend la location de 110 véhicules ferroviaires, l’équipement devant être disponible pour le redémarrage de la production de LAN au premier trimestre 2023.

Conformément à l’accord entre la société et le gouvernement du Québec, Sayona s’engage à développer une capacité de traitement en aval au Québec, comprenant la production de carbonate de lithium ou d’hydroxyde de lithium. En octobre, Sayona a annoncé le lancement d’une étude de préfaisabilité pour analyser le potentiel de production de carbonate de lithium au Complexe LAN. Cette étude, réalisée en collaboration avec Piedmont, sera effectuée par la société d’ingénierie Hatch et devrait être achevée en mars 2023, parallèlement à la reprise de la production de concentré de spodumène à NAL.

Projet de lithium de Moblan

En octobre, après la fin du trimestre, Sayona a annoncé l’octroi du mandat pour l’étude de faisabilité du projet Moblan, visant le développement d’une mine et d’un concentrateur de lithium dans le nord du Québec. La société québécoise InnovExplo réalisera l’étude, qui devrait être achevée en mai 2023. Cette étude devrait être suivie d’une étude de faisabilité définitive, dont la date d’achèvement est prévue pour septembre 2023.

L’étude examinera le potentiel de développement d’une mine et d’un concentrateur au nord de Chibougamau, près de Mistissini. Le projet Moblan est le cœur du Pôle de lithium du Nord de Sayona, qui comprend également la propriété du Lac Albert. Basée à Val d’Or, InnovExplo est un leader dans l’estimation des ressources et réserves minérales, de l’ingénierie minière, des études économiques et de l’optimisation minière. L’entreprise sera assistée dans ses travaux par les firmes SNC-Lavalin, Primero et Journeaux Assoc. InnovExplo travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de Sayona. Les travaux devraient commencer en octobre.

À propos de Sayona

Sayona est une entreprise se consacrant à l’exploration et à la mise en valeur de gisements de lithium, la matière première entrant dans la fabrication des batteries électriques. L’entreprise développe divers projets, tous situés au Québec. Elle possède notamment le complexe Lithium Amérique du Nord qui entrera en production au printemps 2023. Le complexe deviendra une pièce maîtresse du pôle lithium qu’elle souhaite implanter en AbitibiTémiscamingue. À cet égard, Sayona possède les gisements Authier et Tansim. Sayona détient également 60 % du projet Moblan et 100 % du projet de Lac-Albert, tous les deux situés sur le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James.

L’entreprise est une filiale de Sayona Mining Limited qui est inscrite en bourse à la Australian Securities Exchange. Grâce à une valeur boursière avoisinant les 2 milliards de dollars canadiens, elle a fait son entrée dans le S&P/ASX200, qui comprend les 200 sociétés avec les plus grandes capitalisations boursières du pays. La quasi-totalité des activités de Sayona Mining Limited sont au Québec.

-30-

Informations et demandes médias :

Cindy Valence
Cheffe de la direction développement durable
C : (819) 277-5396
Courriel : cindy.valence@sayona.ca